Arrêté 06-2910 du 21 novembre 2006 PR/PM instituant un Mécanisme chargé du Pilotage et du Suivi de l’Ensemble des Programmes et Projets de Développement du Secteur Urbain au Tchad. | Land Portal

Información del recurso

Resource Language: 
ISBN / Resource ID: 
LEX-FAOC141420
License of the resource: 
Copyright details: 
© FAO. Afin d’assurer une large diffusion de ses informations, la FAO s’attache à donner libre accès à ce contenu et encourage l’utilisation, la reproduction et la diffusion des données, des informations textuelles et des supports multimédia présentés. Sauf indication contraire, le contenu peut être reproduit, imprimé et téléchargé aux fins d’étude privée, de recherches ou d’enseignement ainsi que pour utilisation dans des produits ou services non commerciaux, sous réserve que la FAO soit correctement mentionnée comme source et comme titulaire du droit d’auteur et à condition qu’il ne soit ni déclaré ni sous-entendu en aucune manière que la FAO approuverait les opinions, produits ou services des utilisateurs.

Le présent arrêté institue un mécanisme multisectoriel chargé du pilotage et du suivi de l’ensemble des programmes et projets de développement du secteur urbain au Tchad.Organisé à deux niveaux (central: un Comité Interministériel de Pilotage et un Comité Technique de Suivi, et local: des Comités Locaux de Suivi), le Mécanisme a pour objet de piloter et suivre les programmes et projets du secteur urbain au Tchad.Le Comité Interministériel de Pilotage chargé du pilotage de l’ensemble des programmes et projets de développement du secteur urbain au Tchad est l’organe principal d’orientation en matière de politique et de stratégie de développement urbain.Il est chargé de fixer les grandes orientations en matière de la mise en œuvre de politique et stratégie en matière de développement urbain ; faciliter le règlement des problèmes éventuels auxquels les programmes et projets seront confrontés notamment ceux liés à la mobilisation à temps de contreparties financières de l’Etat ; favoriser la concertation entre les principaux décideurs du secteur et veiller à leur implication ; assurer la cohérence entre les démarches sectorielles, sous-sectorielles tant au niveau central que local ; s’assurer de l’existence d’une bonne communication entre les acteurs des programmes et projets, les bailleurs de fonds et les agences gouvernementales.Au niveau décentralisé, le mécanisme de suivi s’appuie sur les Comités Locaux de Suivi (CLS) qui sont chargés de Participer à la définition les priorités des communes en terne d’investissements dans le secteur urbain; examiner les projets de programmes annuels d’intervention dans les communes; suivre l’exécution des programmes dès qu’ils auront été validés par le Comité Technique de Suivi; évaluer les performances des projets dans les communes sur la base des rapports d’exécution techniques et financiers; veiller à la cohérence entre les interventions des projets et les stratégies sectorielles communales; alerter les Cellules de coordination des projets et de toutes les anomalies identifiées dans l’exécution des projets; faire des recommandations.

Autores y editores

Publisher(s): 

Chad, part of France's African holdings until 1960, endured three decades of civil warfare, as well as invasions by Libya, before peace was restored in 1990. The government eventually drafted a democratic constitution and held flawed presidential elections in 1996 and 2001. In 1998, a rebellion broke out in northern Chad, which has sporadically flared up despite several peace agreements between the government and insurgents. In June 2005, President Idriss DEBY held a referendum successfully removing constitutional term limits and won another controversial election in 2006.

Proveedor de datos

Categorias relacionadas

Comparta esta página