Programme Triennal de Relance Agricole 2013-2016. | Land Portal

Información del recurso

Resource Language: 
ISBN / Resource ID: 
LEX-FAOC146664
License of the resource: 
Copyright details: 
© FAO. Afin d’assurer une large diffusion de ses informations, la FAO s’attache à donner libre accès à ce contenu et encourage l’utilisation, la reproduction et la diffusion des données, des informations textuelles et des supports multimédia présentés. Sauf indication contraire, le contenu peut être reproduit, imprimé et téléchargé aux fins d’étude privée, de recherches ou d’enseignement ainsi que pour utilisation dans des produits ou services non commerciaux, sous réserve que la FAO soit correctement mentionnée comme source et comme titulaire du droit d’auteur et à condition qu’il ne soit ni déclaré ni sous-entendu en aucune manière que la FAO approuverait les opinions, produits ou services des utilisateurs.

C’est dans le cadre de faire face aux dommages que le secteur agricole a subi suite au seisme du 12 janvier 2010 qui a frappé le pays, que le Haiti a lancé le Programme Triennal de Relance Agricole qui couvre la période 2013-2016. Il s’agit d’un programme sectorielle d’une portée nationale qui vise à établir le secteur comme le premier pilier de la croissance et de la réduction de la pauvreté dans le pays. Le programme répond donc à l’objectif global de contribuer à l'amélioration de la sécurité alimentaire et à la croissance économique d’Haiti.Les objectifs spécifiques sont: 1) moderniser le Ministère de l’Agriculture en vue d’assurer la gouvernance du secteur; 2) améliorer la productivité agricole en vue d’augmenter l’autosuffisance alimentaire et d’accroître le revenu des exploitations agricoles familiales; 3) promouvoir l’agro-industrie dans la perspective d’une augmentation accrue des exportations agricoles; 4) renverser le processus de dégradation des terres et promouvoir une gestion durable des ressources naturelles en encourageant des pratiques agricoles appropriées et en augmentant la couverture végétale permanente du pays. Pour concrétiser ces objectifs quatre sous-programmes ont été retenus. Ils concernent le renforcement institutionnel et de la gouvernance du secteur agricole, l’appui à l’agriculture familiale, le renforcement de l’agriculture à finalité commerciale, le développement des infrastructures rurales et l'aménagement des bassins versants.Pour remédier à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et combattre la pénurie alimentaire, le programme envisage accroître la productivité agricole en vue de l’augmentation de l’autosuffisance alimentaire et le revenu des exploitations agricoles familiales. Enfin, le programme prévoit des subventions des campagne agricole et appui à l’élevage qui concernent principalement les cultures stratégiques étroitement liées à la sécurité alimentaire.Dans le cadre d’une agriculture, d’une sylviculture et d’une pêche plus productive et plus durable, le programme envisage une agriculture intégrée de bassin versant par la mise en place des infrastructures hydro-agricoles qui intégrera le renforcement des associations d’irrigants, la mise en valeur agricole et la réhabilitation du bassin versant environnant. Ces éléments combinés promotionnent une agriculture moderne intégrant notamment les grandes technologies de pointe, l'agri-business et la transformation agro-industrielle.Dans le cadre de réduire la pauvreté rurale, le programme envisage le développement de paquets technologiques axés sur la transformation de produits agricoles qui permettront la promotion d’activités de transformations créatrices de revenus dans les zones rurales. Des actions de sécurisation foncière sont aussi prévues.Au niveau des systèmes agricoles et alimentaires plus inclusifs et efficaces, le programme envisage une action de vulgarisation de la stratégie champs école paysans qui focalisera sur les itinéraires techniques agricoles, les systèmes de stockage, de conditionnement, de transformation et de commercialisation. Enfin, le programme envisage le désenclavement ds zones de grande production pour permettre les denrées de s’écouler sans difficulté sur les marches régionaux et métropolitains.S’agissant de l’améliorer la résilience des moyens de subsistance face aux menaces et crises ayant des répercussions sur l’agriculture, la nutrition et la sécurité alimentaire, le programme envisage des actions de développement des infrastructures rurales et l’aménagement des bassins versants qui permettront de: réduire les risques d’inondation en raison de l’érection des ouvrages de maîtrise de l’eau au niveau des bassins versants stratégiques, l’amélioration de la disponibilité en eau d’irrigation.

Autores y editores

Author(s), editor(s), contributor(s): 

MARNDR

Proveedor de datos

Comparta esta página