Côte d’Ivoire / Impôt foncier : le paiement électronique par téléphone sera expérimenté dès avril prochain | Land Portal

Date: 13 février 2017

Source: CIO Mag

Par Anselme AKEKO

Dès avril prochain, le paiement électronique par téléphone sera expérimenté en Côte d’Ivoire. Il vise principalement la collecte de l’impôt foncier. En toile de fond, il est question d’améliorer la gestion des petits contribuables et d’optimiser les opérations de lutte contre la fraude fiscale.

L’utilisation du téléphone portable dans la collecte des impôts fonciers intervient dans la dynamique des réformes mises en oeuvre par la Direction générale des Impôts (DGI) pour atteindre l’objectif provisoire de recette fixé à 2100 milliards de francs CFA cette année.

En 2016, les recettes fiscales se sont établies à 1821 milliards de francs CFA pour un objectif de 1870 milliards. Soit un solde négatif de 49 milliards de francs CFA. En cause ? L’environnement socio-politique. En juillet dernier, les services des impôts ont été saccagés dans plusieurs localités de l’intérieur du pays lors des manifestations contre l’augmentation du coût de l’électricité et la double facturation.

D’autres facteurs tels que la conjoncture économique ainsi que l’impact budgétaire de certaines mesures d’exonération ou d’exemption d’impôts pourraient également expliquer cette contre performance, que la DGI veut réleguer aux oubliettes. Pour y parvenir, elle mise sur une batterie de réformes, dont le e-Paiement.

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.

Partagez cette page