Chine : le droit de cultiver la terre « sécurisé » par le renouvellement des contrats fonciers | Land Portal

Date: 04 janvier 2018

Source: Foncier & Développement

Le 19ème Congrès du Parti communiste chinois n’a pas seulement propulsé Xi Jinping au Panthéon des grands leaders chinois. Dans le domaine agricole, une annonce a retenu l’attention : le renouvellement pour 30 ans supplémentaires des contrats fonciers actuels, qui vient lever une interrogation persistante sur la stabilité de la propriété et de l’usage des terres agricoles en Chine. Un signal fort pour l’investissement dans l’agriculture.

Lire la suite ici.

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.

Partagez cette page