Vision, Valeurs, Activités et Théorie du Changement | Land Portal

Vision

Améliorer la gouvernance foncière en faveur des populations affectées par des droits fonciers précaires et menacées par une perte de leurs terres grâce au partage de l’information et des connaissances.

 

But

Devenir la première destination en ligne de partage d'informations, de ressources, d’innovations et de mise en réseau sur les questions foncières. En soutenant des débats et  des actions éclairés et à caractère fédérateur, la gouvernance foncière renforcera l’adoption et la transposition à plus grande échelle des meilleures pratiques et des innovations émergentes en matière de régimes fonciers.

 

Valeurs

  • Multiples parties prenantes et multi-partenariat Le Portail foncier travaille avec tous les groupes d’acteurs intéressés et fait en sorte que l’importance de la participation de multiples acteurs à la gouvernance foncière soit reconnue.  Le Portail foncier est un projet de partenariat non commercial indépendant.

  • Développement ouvert Le Portail foncier est fondé sur des sources ouvertes, des données ouvertes et des contenus ouverts. Il  favorise des approches ouvertes avec ses partenaires, en s’efforçant de catalyser et d’appuyer  le renforcement du partage, de la collaboration et des innovations au sein de la communauté de la gouvernance foncière.

  • Appropriation locale Le Portail foncier est en passe de devenir une structure décentralisée et  distribuée dans laquelle les contenus sont créés et diffusés par des partenaires, des groupes et des réseaux locaux bénéficiant du conseil et de l’assistance de l’équipe du Portail.

 

Public Cible

Destiné aux praticiens et responsables politiques, aux militants  des droits fonciers, aux chercheurs, aux professionnels des médias et aux journalistes, le Portail foncier améliore l’accès à l’information  pour toutes les parties concernées par la gouvernance foncière, en particulier celles des pays du Sud.

 

Nos Objectifs

  • Élargir l’accès à l’information pour toutes les parties prenantes de la gouvernance foncière, en accordant une attention particulière à celles des pays du Sud, afin de promouvoir des débats plus éclairés et l’adoption de solutions novatrices à l’échelle locale, nationale, régionale et mondiale.
  • Faciliter la diffusion et la transposition à plus grande échelle des meilleures pratiques en matière de régimes fonciers.
  • Appuyer les améliorations du suivi des droits fonciers.
  • Faire mieux comprendre les interconnexions entre les questions relatives à la terre et au développement.
  • Déceler  les lacunes d’information concernant la gouvernance foncière et y remédier.

 

Nos Activités

PLATEFORME DU PORTAIL FONCIER

Point d’accès central du Portail foncier pour s’inscrire, faire des recherches dans le site, s’abonner au bulletin et obtenir des informations sur les actualités et les événements

BIBLIOTHÉQUE  (LAND LIBRARY)

Catalogage et indexation des recherches et publications clés concernant la gouvernance foncière produites par un large éventail d’organisations partenaires, et offrant un accès intuitif à ces ressources.

REGISTRE FONCIER (LAND BOOK)

Sous forme d’une carte du monde interactive, présentation, par thème, région et pays, de données contextuelles et exploitables sur la gouvernance foncière, avec indication des tendances et des lacunes de l’information disponible.

DÉBATS (LAND DEBATE)

Forum de discussion ouvert invitant les spécialistes et praticiens des questions foncières à dialoguer et à participer à des débats de haut niveau. Mise à disposition d’un espace de débat central et d’une plateforme de présentation de blogs thématiques, personnels ou dédiés à un évènement particulier.

 

Théorie du Changement

Contexte

De nombreuses informations sur la gouvernance foncière sont mises en ligne.

Ces informations sont très fragmentées, difficiles à localiser et ne sont pas accessibles à tous.

Les données, les informations et le savoir local et communautaire sont sous-représentés.

Hypothèses

En facilitant la localisation de l’information, on augmente son utilisation.

Une plateforme ouverte permet de donner accès aux données et à l’information de différentes manières.

Instruments

Le Registre foncier et la Bibliothèque regroupent et organisent les connaissances en matière de gouvernance foncière.

Les débats consacrés à la terre enrichissent les connaissances.

Le concept de plateforme ouverte permet à divers acteurs de mettre à profit le Portail foncier.

Objectifs

Amélioration des politiques de gouvernance foncière et partage de l’innovation.

Nouvelles interfaces pour l’information ayant trait à la gouvernance foncière, avec association de connaissances locales et de données mondiales.

Établissement d’un lien entre la gouvernance foncière et d’autres domaines liés au développement.

Conséquence

Amélioration de la gouvernance foncière en faveur des populations les plus marginalisées et  en situation d’insécurité.

 

 

 

Notre Démarche : un Développement Ouvert

Le développement ouvert est au centre de la stratégie du Portail foncier qui prône :

  • un accès universel plutôt que restreint,
  • une participation universelle plutôt que restreinte à des groupes et institutions informels et formels,
  • une production collaborative plutôt que centralisée.

 

SOURCES OUVERTES

Le Portail foncier est construit autour de logiciels libres.

CONTENUS OUVERTS

Les droits associés aux contenus sont déterminés afin de pouvoir les redistribuer et les remixer librement dans le cadre de licences Creative Commons, ou placement des contenus dans le domaine public.

DONNÉES OUVERTES

Des données structurées, en formats standards et lisibles par machine sous licence ouverte sont publiées et peuvent être réutilisées par tous sans restriction.  

CULTURE  ET COLLABORATION OUVERTES

Les moyens nécessaires sont adoptés pour établir une collaboration formelle et informelle avec les partenaires et interagir régulièrement avec une vaste communauté d’acteurs et de parties concernés.

À travers ses activités, le Portail foncier inclut et représente  des connaissances très diverses, et veille à ce que les acteurs les mieux placés pour agir dans l’intérêt de ceux dont les droits fonciers sont les plus précaires et qui sont les plus exposés à la perte de leurs terres aient un accès réel aux données ouvertes et aux connaissances disponibles. 

Partagez cette page