Rapport sur la gouvernance en Afrique V - La gouvernance des ressources naturelles et la mobilisation des recettes publiques pour la transformation structurelle | Land Portal
agr-v_fr.png

Informações sobre recurso

Date of publication: 
Maio 2018
Resource Language: 
Pages: 
134

Source: UNECA

Le Rapport sur la gouvernance en Afrique V examine ce qui est fait pour améliorer la gouvernance des abondantes ressources naturelles de l’Afrique et met l’accent sur le renforcement des institutions qui gèrent les ressources naturelles, pour une meilleure mobilisation des ressources intérieures et une plus grande participation des femmes à la diversification économique et la transformation structurelle des économies africaines.

Les études de cas relatives à huit pays africains (Botswana, Cameroun, Cote d’Ivoire, Egypte, Madagascar, Nigeria, Ouganda et Tanzanie) mettent en évidence la diversité des modes de gestion des ressources naturelles. Ces pays représentent différentes régions géographiques aux contextes politiques, économiques, sociaux et environnementaux divers. Certains pays sont très dépendants des ressources extractives alors que d’autres ont des sources de revenus relativement diversifiées. Certains États ont des capacités institutionnelles faibles tandis que d’autres ont amélioré leur légitimité et leur capacité. Et la plupart des pays ont des défis similaires en ce qui concerne la dynamique, les politiques et les approches pour gérer les revenus des ressources naturelles. Le rapport examine aussi quatre grandes questions.

Lancement du Rapport sur la gouvernance en Afrique V

Télécharger

Autores e editores

Publisher(s): 

Established by the Economic and Social Council (ECOSOC) of the United Nations (UN) in 1958 as one of the UN's five regional commissions, ECA's mandate is to promote the economic and social development of its member States, foster intra-regional integration, and promote international cooperation for Africa's development.

Made up of 54 member States, and playing a dual role as a regional arm of the UN and as a key component of the African institutional landscape, ECA is well positioned to make unique contributions to address the Continent’s development challenges.

Compartilhe esta página