Cameroun Vision 2035 | Land Portal

Información del recurso

Resource Language: 
ISBN / Resource ID: 
LEX-FAOC145894
License of the resource: 
Copyright details: 
© FAO. Afin d’assurer une large diffusion de ses informations, la FAO s’attache à donner libre accès à ce contenu et encourage l’utilisation, la reproduction et la diffusion des données, des informations textuelles et des supports multimédia présentés. Sauf indication contraire, le contenu peut être reproduit, imprimé et téléchargé aux fins d’étude privée, de recherches ou d’enseignement ainsi que pour utilisation dans des produits ou services non commerciaux, sous réserve que la FAO soit correctement mentionnée comme source et comme titulaire du droit d’auteur et à condition qu’il ne soit ni déclaré ni sous-entendu en aucune manière que la FAO approuverait les opinions, produits ou services des utilisateurs.

Le Document Cameroun Vision 2035, élaboré en 2009, est composé de trois phases, notamment Phase I: 2010-2019, Phase II: 2010-2007, Phase III: 2028-2035, chaque phase ayant des objectifs spécifiques. Cameroun Vision 2035 a pour objectifs de: (i) réduire la pauvreté à un niveau socialement acceptable; (ii) atteindre le stade de pays à revenus intermédiaires, (iii) devenir un Nouveau Pays Industrialisé et (iv) consolider le processus démocratique et renforcer l’unité nationale. Ces objectifs généraux se déclinent en objectifs spécifiques dans les domaines macroéconomiques, socio démographique et sectoriels.Pour combattre la pénurie alimentaire et remédier à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, le document Cameroun vision 2035 prévoit une politique d’autosuffisance alimentaire et la mise en place des industries agro-alimentaires. En outre, il compte promouvoir l’accès à l’eau potable et la construction des puits et forages.Dans le cadre d’une agriculture, d’une sylviculture et d’une pêche plus productive et plus durable, ce document prévoit une révolution agricole marquée par l’intensification, la redynamisation et la mécanisation de la production agricole. Ces interventions seront appuyées non seulement par des aménagements hydro-agro-pastoraux, et des activités sylvo-agro -pastorales et piscicoles, mais également la fourniture quantitative et qualitative d’intrants agricoles. Un des remèdes que propose le document Cameroun vision 2035 dans le cadre de la réduction de la pauvreté rurale, est le financement du secteur agricole en créant des institutions de financement adaptées aux populations rurales et des activités agricoles génératrices de revenus. Il prévoit également l’organisation des petits paysans en coopératives et autres formes d’organisations professionnelles efficaces.Pour activer les systèmes agricoles et alimentaires plus inclusifs et efficaces, il préconise recherche agricole, l’organisation efficace des circuits de commercialisation; et le développement des unités de transformation sylvo-agro-pastorales et halieutiques. En outre, il fera une réforme foncière (accès à la terre, modernisation du cadastre, zonage du territoire, modernisation du régime foncier et domanial, etc.).Pour améliorer la résilience des moyens de subsistance et faire face aux menaces et crises ayant des répercussions sur l’agriculture, la nutrition et la sécurité alimentaire, le Document Cameroun Vision 2035 compte accroître fortement la productivité globale de l’économie camerounaise de façon à résoudre les crises sectorielles urgentes, entre autres les crises alimentaires. Par ailleurs, Cameroun Vision 2035 envisage mettre en place des stratégies appropriées pour faire face à la déforestation, les pertes en biodiversité, marines, les marées noires la dégradation des ressources en eau, dégradation des sols, les et les inondations.Enfin dans le cadre de la gouvernance et de bonne gestion, Cameroun Vision 2035 prévoit une stratégie d’intégration nationale et de consolidation du processus démocratique, un partenariat entre l’Etat, le secteur privé, la société civile et les partenaires techniques et financiers. En outre, Cameroun Vision 2035 préconise une stratégie d’intégration sous régionale, régionale et internationale, une stratégie de partenariat et d’aide au développement, et une stratégie de financement du développement.

Autores y editores

Author(s), editor(s), contributor(s): 

admin

Proveedor de datos

Comparta esta página