Lancement du Réseau Ouest et Centre Africain des Femmes Entrepreneures Semencières (ROCAFES) | Land Portal

Le CORAF a lancé un processus continu de renforcement des capacités pour autonomiser les femmes dans le secteur semencier, en réponse aux défis rencontrés. Des formations régionales et nationales ont été organisées pour renforcer les capacités des femmes entrepreneures semencières sur les systèmes de production semencière et la gestion des entreprises semencières. Les femmes leaders du secteur semencier en Afrique de l’Ouest et du Centre ont jugé nécessaire de mettre en place un réseau régional pour améliorer le commerce régional de semences de qualité et accroitre la contribution des femmes dans le développement de l’industrie semencière. Ainsi est né le Réseau Ouest et Centre Africain des Femmes Entrepreneures Semencières (ROCAFES) dont l’assemblée générale s’est tenue à Bamako du 23 au 24 avril 2024.

L'Assemblée Générale du Réseau avait pour but d'adopter les statuts et règlements du réseau, de mettre en place les organes de gouvernance et d'élire ses membres afin de matérialiser officiellement la formalisation du réseau.  Le Réseau Ouest et Centre Africaine des Femmes Entrepreneures Semencières (ROCAFES) est composé de pays membres fondateurs du Bénin, du Burkina Faso, de la Cote d’Ivoire, du Ghana, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Nigéria, du Sénégal, du Tchad, et du Togo.

Ladite cérémonie d’ouverture de l’Assemblée générale a été présidée par M. Youba BA, Ministre de l’Elevage, et de la Pêche du Burkina-Faso assurant l’intérim du Ministre de l’Agriculture au côté de Mme Aichatou NASSER, présidente du comité ah doc du réseau des femmes entrepreneures semencières de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, et de Mme Ndèye Aïssatou DIOP, représentant le CORAF et les représentantes des différents pays. 

Le Ministre Youba BA, pour sa part, a salué cette initiative et a invité l’ensemble des acteurs et actrices à redoubler d’efforts pour que les femmes puissent jouer pleinement leur rôle dans le développement du secteur semencier. « Tout en réaffirmant notre disponibilité et celle de l’ensemble du gouvernement à accompagner la dynamique enclenchée et de faire en sorte que le réseau puisse atteindre ses objectifs, je suis convaincu que l’esprit de collaboration qui a permis au réseau de voir le jour continuera de prévaloir dans la mise en œuvre des actions concrètes pour le bien-être de l’ensemble des acteurs concernés » a déclaré le Ministre BA à l’ouverture des travaux de l’Assemblée Générale Constitutive du Réseau Ouest et Centre Africain des Femmes Entrepreneures Semencières (ROCAFES). 

« Le réseau qui a été initié après une formation sur le leadership féminin dans le domaine des semences, organisé par le CORAF en Avril 2022 à Abidjan et dont le but premier est la promotion et la professionnalisation des femmes entrepreneures, des productrices agricoles individuelles, des groupements et organisations de femmes productrices, afin de relever le niveau de production et de distribution des semences améliorées en Afrique de l’Ouest et du centre. L’objectif essentiel de ce réseau est de contribuer efficacement à l’atteinte de l’objectif de souveraineté alimentaire dans cette partie du monde » a souligné Mme Aichatou NASSER, présidente Comité ad hoc du réseau des femmes entrepreneures semencières de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. 

Pour sa part, Mme Ndèye Aïssatou DIOP, représentant le CORAF à cette assemblée générale a déclaré : « Jouant son rôle de leader dans le secteur semencier régional, le CORAF met un accent particulier dans le positionnement et le renforcement du secteur privé dans l’industrie semencière plus particulièrement le secteur privé féminin semencier en vue de stimuler la transformation de l'innovation dans les systèmes agricoles et mieux répondre aux demandes en matière de semences de qualité certifiéesCette assemblée générale est le fruit et l’aboutissement d’un long processus de renforcement de capacités, humaines et institutionnelles des entreprises semencières de l’Afrique de l’Ouest et du Centre initié par le CORAF afin de contribuer à l’accroissement de la production et de la productivité agricoles ainsi que la promotion de la compétitivité des marchés ». 

En Afrique de l’Ouest et du Centre, où plus de 80% de la population est impliquée dans l’agriculture, l'utilisation de semences de qualité est cruciale pour obtenir de bons rendements, celles-ci contribuant jusqu'à environ 40% de la productivité agricole. L'industrie des semences suscite donc un vif intérêt parmi les producteurs, les institutions et les gouvernements. Les femmes, qui ont souvent pour responsabilité principale de nourrir leur famille, jouent un rôle essentiel dans la chaîne de production des semences, bien qu'elles aient rarement la possibilité d'être des leaders. 

Ainsi, donner aux femmes cette opportunité de leadership pourrait révolutionner la mise en œuvre des technologies et des chaînes de valeur des semences dans la région. En renforçant leur rôle et leur leadership, le ROCAFES contribuera à promouvoir une agriculture durable et à garantir la sécurité alimentaire dans la région. Le CORAF s'engage à soutenir et à accompagner le réseau dans la mise en œuvre de ses activités et dans la réalisation de ses objectifs.

Tag : Actualités,Highlights,Blog

Copyright © da fonte (mencionado acima). Todos os direitos reservados. O Land Portal distribui materiais sem a permissão do proprietário dos direitos autorais com base na doutrina de “uso justo” dos direitos autorais, o que significa que publicamos artigos de notícias para fins informativos e não comerciais. Se você é o proprietário do artigo ou relatório e gostaria que ele fosse removido, entre em contato conosco pelo endereço hello@landportal.info e removeremos a publicação imediatamente.

Várias notícias relacionadas à governança da terra são publicadas no Land Portal todos os dias pelos nossos usuários, partindo de várias fontes, como organizações de notícias e outras instituições e indivíduos, representando uma diversidade de posições sobre cada tópico. Os direitos autorais estão na origem do artigo; a fundação não tem o direito legal de editar ou corrigir o artigo, nem endossar o seu conteúdo. Para fazer correções ou solicitar permissão para republicar ou outro uso autorizado deste material, entre em contato com o detentor dos direitos autorais.

Compartilhe esta página