Le ministre éthiopien des Finances arrêté pour corruption | Land Portal

Date : 4 août 2017

Source : Challenges.fr

Par : Aaron Maasho, Arthur Connan

Les autorités éthiopiennes ont arrêté le ministre d'Etat chargé des Finances, Alemayehu Gujo, soupçonné de corruption, a annoncé vendredi la chaîne de télévision officielle EBC.

Des arrestations ont également visé récemment une quarantaine de responsables du ministère des Finances, de l'industrie sucrière et de l'Autorité éthiopienne des routes.

La politique anti-corruption menée par le gouvernement est, en partie, une réponse aux projets d'expropriation de terres autour d'Addis-Abeba, la capitale.

Les troubles qui en ont découlé en 2015 et l'an dernier ont pris une tournure plus large, les manifestants mettant en cause la répression du gouvernement envers l'opposition et ses atteintes aux droits de l'homme.

Le gouvernement a levé vendredi l'état d'urgence qui avait été instauré dans le pays le 4 octobre dernier et durant lequel plus de 29.000 personnes ont été arrêtées.

Partagez cette page

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.