Land Portal | Sécurisation des droits fonciers à travers les données ouvertes
12 septembre 2022
Authors: 
Daniel Hayward
Asie central
Asie occidentale

Avec pour contexte la guerre en Ukraine, ce digest "What to Read" en français ce qu'il faut lire passe en revue trois articles qui explorent des conflits territoriaux différents et moins connus - tous en Asie.

700+ indicateurs

Données statistiques agrégées par des par des fournisseurs officiels

66,000+ ressources

Bibliothèque de publications de données ouvertes

Soyez des nôtres

Inscrivez-vous pour contribuer du contenu et abonnez-vous au bulletin d'information!

Partner pages

Quantifying Tenure Risk (QTR)
Land: Enhancing Governance for Economic Development (LEGEND)

LandVoc logo

       Un vocabulaire contrôlé et un outil puissant pour rendre les données et les informations plus faciles à découvrir.        

GeoPortal logo

Un outil facile à utiliser pour rassembler et visualiser des données statistiques et géospatiales relatives aux questions foncières.

Pays

Jowar IDP camp Photo credit UN Photo Tobin Jones CC BY-NC-ND 2.0

En juin 2021, la Somalie comptait 16,35 millions d’habitants, dont 46 % vivent aujourd’hui dans les villes. La population urbaine devrait tripler d’ici 2050. La Somalie, d’une superficie de 627 340 km², est située dans la Corne de l’Afrique.

 Avec ses 1 267 000 km², le Niger représente le plus vaste pays d’Afrique de l’Ouest. Comme les deux tiers de son territoire sont toutefois situés dans le désert du Sahara, l’agriculture n’y est principalement possible que sur une bande correspondant au tiers sud du pays. La désertification constitue au Niger un enjeu majeur qui accroît la pression sur le foncier. La dégradation des ressources naturelles fragilise le système pastoral et entrave la pratique de l’agriculture. Face à ces défis, l’État et les citoyens du Niger tentent de reverdir le pays à travers la reforestation et la régénération naturelle assistée. Le pays a également amorcé à partir de 2013 un chantier de révision de ses réglementations foncières.

Thèmes

Photo by UNICEF Ethiopia. CC BY-NC-ND 2.0

Un tiers des sols de la planète - y compris les terres agricoles, les forêts, les pâturages et les terrains urbains - sont déjà dégradés et on estime que ce chiffre pourrait atteindre près de 90 % d'ici 2050. D'une manière générale, l'érosion des sols est considérée comme l'enlèvement accéléré de la couche arable de la surface terrestre par 'eau, le vent ou les cultures, ce qui entraîne une dégradation des sols. En outre, la dégradation des sols comprend également la détérioration des propriétés biophysiques et chimiques du sol, de l'eau et de la biodiversité. La dégradation des sols se produit naturellement, mais les recherches montrent qu'elle est de plus en plus causée directement ou indirectement par des activités humaines non durables, notamment la déforestation, le surpâturage, l'exploitation minière ou l'agriculture intensive. Cela a entraîné la perte de biodiversité, la désertification et une augmentation significative des émissions de gaz à effet de serre. 

Land and SDGs

The SDG Land Tracker provides easy access to official data and information on all land-specific SDG indicators. It concisely explains the indicators, why they are important, and tracks progress.

Participer au Débats

Événements

Données

Bibliothèque

Partagez cette page