Les acteurs fonciers du Sénégal envisagent de s'adresser aux parlementaires sur les réformes foncières | Land Portal

Les acteurs de la gouvernance foncière à Dakar rencontreront les décideurs politiques pour discuter des réformes nécessaires dans le secteur foncier en fonction des tendances actuelles dans le pays. La réunion du 12 au 14 mai 2022 est convoquée par le Réseau d'excellence sur la gouvernance foncière en Afrique (NELGA), un nœud francophone d'Afrique de l'Ouest hébergé par l'Université Gaston Berger. Il s'agit d'une réunion de suivi d'un atelier de sensibilisation tenu en octobre 2020 et appelle à des réformes foncières qui favorisent la gouvernance locale et le développement territorial.

L'atelier 2020 a initié un dialogue entre décideurs politiques et universitaires sur les enjeux de la gouvernance foncière et la relance de la réforme foncière au Sénégal, notamment dans la promotion de la gouvernance locale et du développement territorial à travers la création du Haut Conseil des Collectivités Territoriales et la reconnaissance de nouveaux droits à citoyens. Ces nouveaux droits ont coïncidé avec l'élargissement récent des pouvoirs de l'Assemblée nationale en matière de contrôle de l'action gouvernementale et d'évaluation des politiques publiques. À la fin de l'atelier de 2020, les problèmes critiques de gouvernance foncière qui préoccupent les parlementaires ont été identifiés, notamment les actions politiques et juridiques pour lutter contre le changement climatique, les investissements agricoles à grande échelle et les conflits fonciers. De la même manière, des engagements ont été pris par le Réseau des parlementaires pour l'environnement au Sénégal (REPES) pour plaider auprès du parlement afin de relancer les processus de réforme foncière. La réunion a élaboré une feuille de route dans le respect des engagements pris lors de l'atelier.

Cette réunion de sensibilisation 2022 vise à donner suite à la feuille de route et aux engagements pris par les parlementaires, notamment face aux enjeux émergents auxquels est confronté l'espace foncier depuis 2020. Tels que les amendements au décret 72-12 88, la loi d'orientation sur développement durable des territoires (LOADT), et une augmentation du développement de projets fonciers au Sénégal car ces lois et processus impactent les droits des citoyens à la propriété, aux ressources et aux libertés. L'atelier de 2 jours réunira des participants des universitaires NELGA-UGB, des membres du REPES, des membres du HCCT, des élus locaux, de la société civile, du secteur privé et des parlementaires. La réunion devrait se conclure par la conception d'une nouvelle feuille de route pour identifier la prochaine série d'actions vers la gouvernance foncière au Sénégal.

Retrouvez la note conceptuelle ci-dessous.

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.

Partagez cette page