Government of Algeria | Page 3 | Land Portal

Emplacement

Algérie
DZ

 After more than a century of rule by France, Algerians fought through much of the 1950s to achieve independence in 1962. Algeria's primary political party, the National Liberation Front (FLN), was established in 1954 as part of the struggle for independence and has since largely dominated politics. The Government of Algeria in 1988 instituted a multi-party system in response to public unrest, but the surprising first round success of the Islamic Salvation Front (FIS) in the December 1991 balloting led the Algerian army to intervene and postpone the second round of elections to prevent what the secular elite feared would be an extremist-led government from assuming power. The army began a crackdown on the FIS that spurred FIS supporters to begin attacking government targets. Fighting escalated into an insurgency, which saw intense violence from 1992-98, resulting in over 100,000 deaths - many attributed to indiscriminate massacres of villagers by extremists. The government gained the upper hand by the late-1990s, and FIS's armed wing, the Islamic Salvation Army, disbanded in January 2000.

Abdelaziz BOUTEFLIKA, with the backing of the military, won the presidency in 1999 in an election widely viewed as fraudulent and won subsequent elections in 2004, 2009, and 2014. The government in 2011 introduced some political reforms in response to the Arab Spring, including lifting the 19-year-old state of emergency restrictions and increasing women's quotas for elected assemblies, while also increasing subsidies to the populace. Since 2014, Algeria’s reliance on hydrocarbon revenues to fund the government and finance the large subsidies for the population has fallen under stress because of declining oil prices.

Algeria is a presidential republic.

Government of Algeria Resources

Affichez 21 - 29 de 29
Réglementations
Algérie
Afrique
Afrique septentrionale

Le présent arrêté définit les modalités d’appel à candidature et les critères de choix des candidats à la concession des terres agricoles et des biens superficiaires du domaine privé de l’Etat rendus disponibles.Les terres agricoles et les biens superficiaires rendus disponibles peuvent être concédés après appel à candidature à des personnes physiques de nationalité algérienne selon la priorité

Réglementations
Algérie
Afrique
Afrique septentrionale

Le présent arrêté modifie les dispositions de l’article 5 de l’arrêté du 26 Safar 1433 correspondant au 11 novembre 2012, définissant les modalités d’appel à candidature et les critères de choix des candidats à la concession des terres agricoles et des biens superficiaires du domaine privé de l’Etat rendus disponibles.

Réglementations
Algérie
Afrique
Afrique septentrionale

Le présent décret crée une inspection régionale de l’urbanisme et de la construction, un service extérieur du ministère chargé de l’urbanisme, de la construction et de la protection du cadre bâti, chargée de mener, dans les wilayas relevant de sa compétence territoriale, les actions d’inspection et de contrôle en matière d’urbanisme, de construction et de protection du cadre bâti.

Réglementations
Algérie
Afrique
Afrique septentrionale

Le présent décret a pour objet de fixer les conditions et modalités de location des terres wakfs destinées à l’agriculture.Les terres wakfs destinées à l’agriculture louées (terres wakfs agricoles) sont octroyées en jouissance en vue de les fructifier, de les exploiter de façon optimale et de les rendre productives.La location des terres wakfs agricoles donne lieu au versement d'une valeur loca

Réglementations
Algérie
Afrique
Afrique septentrionale

Le présent Décret crée un établissement public à caractère industriel et commercial, doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, dénommé «établissement d’aménagement des villes de Ain Nahas et de Ali Mendjelli », wilaya de Constantine.L’établissement est l’outil des pouvoirs publics pour l’élaboration et le suivi de la mise en œuvre du plan d’aménagement et la coordination entr

Réglementations
Algérie
Afrique
Afrique septentrionale

Le présent arrêté, en application des dispositions de l’article 8 du décret n° 87-15 du 13 janvier 1987 modifié et complété, portant création de l’institut national des sols, de l’irrigation et du drainage, crée un laboratoire de l’institut national des sols, de l’irrigation et du drainage dont le siège est situé dans la commune d’El Mohammadia-Wilaya d’Alger.

Réglementations
Algérie
Afrique
Afrique septentrionale

Le présent arrêté crée une commission sectorielle des marchés du ministère de l’aménagement du territoire, de l’environnement et de la ville, en application des dispositions de l’article 142 bis du décret présidentiel n° 10-236 du 28 Chaoual 1431 correspondant au 7 octobre 2010 portant réglementation des marchés.

Partagez cette page