Route de l’apprentissage consacrée aux "approches et outils innovants visant à sécuriser les droits fonciers des femmes" | Land Portal

La Route de l’apprentissage consacrée aux « approches et outils innovants visant à sécuriser les droits fonciers des femmes » a été organisée au Rwanda et au Burundi en février 2014 par l’initiative relative aux droits fonciers des femmes de la Coalition internationale pour l’accès à la terre (ILC) et Procasur.

http://www.landcoalition.org/sites/default/files/r-wlr-securing-women-la...

Pendant une semaine jalonnée par les visites et les sessions de réflexion, les participants (les « ruteros ») ont rencontré Rwanda Women’s Network (RWN), une ONG humanitaire rwandaise consacrée à la promotion et à l’amélioration du bien-être économique et social des femmes; Association pour la Paix et les Droits de l’Homme (APDH), une organisation communautaire burundaise ayant pour objectif de promouvoir la paix et les droits de l’homme par l’éducation et le renforcement des capacités; et Programme Transitoire Post-Conflit (PTRPC), un programme gouvernemental axé sur l’assistance juridique et la sensibilisation mis en œuvre par le FIDA au Burundi.

Les participants ont reçu des informations sur le potentiel d’autonomisation des groups de solidarité feminine, le rôle stratégique joué par les assistants juridiques, le rôle innovant des cliniques juridiques mobiles permettant de combler les lacunes d’accès à la justice, l’efficacité des compétitions juridiques à des fins de sensibilisation ainsi que sur les procédures permettant aux justiciables de faire valoir les droits. La Route a ainsi mis en évidence le fait que la sensibilisation aux droits contribue à l’autonomisation juridique, qui revêt une importance particulière pour les femmes, notamment dans les contextes où le droit écrit et la coutume divergent sur leur droit de succession. Par ailleurs, les participants ont appris que la prise en compte, voire l’intégration, des normes coutumières dans les approaches de sécurisation des droits fonciers des femmes est essentielle lorsque l’accès au système judiciaire formel est limité. Enfin, l’expérience de femmes engagées dans les activités a prouvé que leur implication dans la vie communautaire et dans les projets et programmes défendant la sécurisation des droits fonciers peut créer un cercle vertueux favorable à leur autonomisation.

La Route a clairement mis en exergue le fait que les OSC travaillant à échelle locale et nationale possèdent de nombreuses connaissances et une très solide expérience à partager avec leurs homologues, mais qu’elles sont confrontées à des restrictions budgétaires et en termes de capacités. Cette méthode aide les organisations à mettre ces connaissances à la disposition des ruteros, mais également d’un public plus vaste.

Pour accéder au rapport entier, ainsi qu’à des informations complémentaires, notamment des études de cas et des entretiens avec les participants, voir : http://landportal.info/content/learning-route-innovative-tools-and-approaches-securing-womens-land-rights-rwanda-and-burund (page en anglais avec quelques document disponible en français).

 

Partagez cette page

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.