La gouvernance foncière à la marge des villes africaines. Enjeux socio-économiques de la croissance des marchés fonciers en zone péri-urbaine | Land Portal

À l'horizon 2050, la population en Afrique devrait doubler. Il est estimé que le continent comptera 2,5 milliards d'habitants. Près de la moitié de cette population vivra dans des agglomérations urbaines. Les villes métropolitaines, telles que Lagos, Nairobi, Dar es Salaam ou Abidjan accueilleront plusieurs dizaines de millions de citadins. Les zones périurbaines sont les plus touchées par l'expansion des villes et c'est ici qu'ont lieu d'importantes transformations sociales, politiques et économiques. 

 

Ce briefing de l'Ifri discute comment ces changements se traduisent dans la gouvernance foncière, un secteur clé de la gouvernance urbaine. Il s'agit, dans un premier temps, d'évoquer les principales caractéristiques de la gouvernance foncière dans les zones périurbaines. Le papier aborde ensuite les enjeux socio-économiques des marchés fonciers et de leur régulation.

•  En 2030, la moitié de la population africaine habitera en zone urbaine. La croissance rapide des villes africaines est devenue une préoccupation majeure des acteurs de la communauté internationale. Mais la question de la gouvernance foncière, notamment dans les zones périurbaines, se situe encore à la marge des débats.

•  La gouvernance foncière est le fondement sur lequel repose la vie urbaine. Les relations foncières sont affectées par la construction de logements, par les projets d'infrastructures (routières, de transport, services de base, etc.), par les activités de commerce et économiques, etc. La gouvernance foncière doit donc être abordée de manière transversale et comme un lien entre l'ensemble des secteurs urbains.

•  Les enjeux fonciers en zone péri-urbaine représentent un domaine clé de la gouvernance foncière urbaine, puisque ces espaces sont progressivement absorbés par les villes en pleine croissance. Ces zones se caractérisent par des régimes fonciers composites et par des marchés fonciers dynamiques.

•  Au Kenya et en Tanzanie, les transactions foncières dans les zones périurbaines reflètent les inégalités socio-économiques entre, d'une part,  les citadins et les investisseurs (acheteurs) et les propriétaires fonciers autochtones (vendeurs). Les autorités décentralisées jouent un rôle important dans leur régulation. 

 

Ce contenu est disponible en anglais : Land Governance in the Outskirts of African Cities: Socio-Economic Challenges of Growing Peri-Urban Land Markets

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.

Partagez cette page