Le PAM et le PNUE renforcent la sécurité alimentaire et hydrique mondiale | Land Portal

Photo: Scot Nelson (CC BY-NC-ND 2.0 DEED)

NAIROBI - Le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) et le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) ont signé aujourd'hui un accord visant à lutter contre les effets dévastateurs de la crise climatique, de la dégradation de l'environnement, de la perte de biodiversité et des écosystèmes sur la sécurité alimentaire et hydrique de millions de personnes à travers le monde.  

L'accord, signé à Nairobi par Cindy McCain, directrice exécutive du PAM, et Inger Andersen, directrice exécutive du PNUE, favorise la collaboration en matière d'adaptation au changement climatique, de systèmes alimentaires respectueux de la nature, de gestion des ressources en eau et de restauration des écosystèmes.

« Les aliments et l'eau vont de pair : il est urgent de restaurer nos écosystèmes et d'intensifier les programmes d'adaptation au climat pour faire en sorte que les générations futures disposent des ressources de base nécessaires pour produire suffisamment de nourriture », déclare Cindy McCain, directrice exécutive du PAM. « L'empreinte mondiale et l'échelle opérationnelle du PAM, combinées à l'expertise scientifique de haut niveau du PNUE, aideront les gouvernements, les communautés et les familles en première ligne de la crise climatique à mieux se protéger. Notre partenariat contribuera à réduire les besoins humanitaires et soutiendra des solutions à long terme pour lutter contre la faim ».

L'eau et la sécurité alimentaire sont inextricablement liées. La qualité et la quantité de l'eau, qu'elle soit trop abondante ou insuffisante, affectent négativement la production, l'accessibilité, la disponibilité et l'utilisation des denrées alimentaires. Les extrêmes climatiques tels que les sécheresses et les inondations augmentent en intensité et en fréquence et accélèrent la dégradation de l'environnement, la perte d'écosystèmes et, en fin de compte, la capacité des populations à produire et à accéder à une nourriture suffisante.

« Si nous collaborons plus étroitement ensemble, nous pouvons avoir un impact réel et significatif. Nous pouvons déployer des mesures d’atténuation du changement climatique et renforcer l'adaptation à ses effets. Nous pouvons aider les populations vulnérables à faire face aux conflits liés à la nature et aux catastrophes naturelles. Nous pouvons maintenir des écosystèmes sains, productifs et résilients. Nous pouvons remplir nos deux mandats et réduire le cercle vicieux des crises humanitaires et environnementales », déclare Inger Andersen, directrice exécutive du PNUE.

Le PAM et le PNUE œuvreront avec les communautés locales, les gouvernements locaux et nationaux, les organismes régionaux, les partenaires des Nations unies et d'autres parties prenantes pour améliorer la sécurité alimentaire, hydrique et environnementale des communautés vulnérables en associant les données et la science à la capacité de restaurer les écosystèmes dégradés, de mettre en place et d’étendre les mesures d'adaptation à la crise climatique et de soutenir les pratiques agricoles durables.

À propos du PAM : 
Le Programme alimentaire mondial des Nations unies est la plus grande organisation humanitaire au monde. Il sauve des vies dans les situations d'urgence et utilise l'aide alimentaire pour ouvrir la voie à la paix, à la stabilité et à la prospérité pour les personnes qui se remettent d'un conflit, d'une catastrophe ou de l'impact du changement climatique.

À propos du PNUE :
Le Programme des Nations unies pour l'environnement est la principale autorité mondiale en matière d'environnement. L’organisation joue un rôle de chef de file et encourage les partenariats pour assurer la protection de l'environnement en étant source d’inspiration, en informant et en permettant aux nations et aux peuples d'améliorer leur qualité de vie sans compromettre celle des générations futures.

Suivez-nous sur Twitter @WFP_Africa @WFP_Media @UNEP_Francais @UNEP_Africa

Pour plus d'informations, veuillez contacter 
Alessandro Abbonizio, PAM/Nairobi, Mob : +254 723 001 639
Keishamaza Rukikaire, PNUE/ Nairobi, Mob : +254 722 677 747

Copyright © Source (mentionné ci-dessus). Tous droits réservés. Le Land Portal distribue des contenus sans la permission du propriétaire du copyright sur la base de la doctrine "usage loyal" du droit d'auteur, ce qui signifie que nous affichons des articles de presse pour des fins d'information non commerciales. Si vous êtes le propriétaire de l'article ou d'un rapport et que vous souhaitez qu'il soit retiré, s'il vous plaît nous contacter à hello@landportal.info et nous le supprimerons immédiatement.

Divers articles de presse liés à la gouvernance foncière sont publiés sur le Land Portal chaque jour par ses utilisateurs, à partir de diverses sources, telles que les agences de presse et d'autres institutions et individus, ce qui représente une diversité de positions sur tous les sujets. Le droit est à la source de l'article; la Land Portal Foundation n'a pas le droit de modifier ou de corriger l'article, ni d'endosser son contenu. Pour apporter des corrections ou demander la permission de republier ou toute autre utilisation de ce contenu, merci de contacter le titulaire du droit d'auteur.

Partagez cette page