Réduire les garanties sociales et environnementales au nom de la COVID-19 | Land Portal
Contact details: 
Neil Sorensen, neil.sorensen@landportal.org
Organizers: 

Mission

Forest Peoples Programme supports the rights of peoples who live in forests and depend on them for their livelihoods. We work to create political space for forest peoples to secure rights, control their lands and decide their own futures.

url: 

The Land Portal is a Foundation registered in the Netherlands in 2014.

The vision of the Portal is to improve land governance to benefit those with the most insecure land rights and the greatest vulnerability to landlessness through information and knowledge sharing.

url: 
The Tenure Facility

The International Land and Forest Tenure Facility is focused on securing land and forest rights for Indigenous Peoples and local communities. We are the first financial mechanism to exclusively fund projects working towards this goal while reducing conflict, driving development, improving global human rights, and mitigating the impacts of climate change.

url: 
Language of the event: 
English
Spanish

Jeudi 18 février 2021, 10h00-11h30 (16h00-17h30, Heure d'Europe centrale (CET)

Rejoignez le Forest Peoples Programme, le Tenure Facility, la Lowenstein International Human Rights Clinic et le Land Portal le jeudi 18 février 2021 pour un webinaire sur le thème "Réduire les garanties sociales et environnementales au nom de la COVID-19"

Les leaders du monde entier  reconnaissent de plus en plus que les droits fonciers des communautés autochtones et locales sont une condition préalable à la réalisation des objectifs nationaux et internationaux en matière de gouvernance forestière, de sécurité alimentaire, d'atténuation du climat, de développement économique et de droits de l'homme.

En 2020, cependant, la pandémie COVID-19 a modifié le contexte politique dans de nombreux pays, et certains gouvernements ont utilisé la pandémie comme justification pour démanteler les protections acquises par les peuples autochtones et  les habitants des forêts. Cela a été particulièrement fréquent dans les pays fortement boisés où il existe d'importantes communautés indigènes.

En partenariat avec diverses organisations de la société civile, le Forest Peoples Programme (FPP), la Allard K. Lowenstein International Human Rights Clinic de la Yale Law School, le Middlesex University London, et des chercheurs locaux ont élaboré cinq rapports par pays sur le Brésil, la Colombie, la République démocratique du Congo, l'Indonésie et le Pérou. Ces rapports abordent la question suivante : Depuis l'apparition de COVID-19, dans quelle mesure les cinq pays les plus boisés reculent-ils en matière de protection sociale et environnementale et, si oui, quelles sont, ou pourraient être, les conséquences négatives en termes d'accaparement des terres, d'abus de droits et de déforestation dans les territoires des peuples autochtones.

Ce webinaire permettra de lancer le rapport et de présenter ses conclusions à un public mondial. La session de 90 minutes comprendra la présentation du rapport par l'auteur principal, une table ronde réunissant des représentants de ces cinq pays et une séance de questions-réponses avec le public. Le webinaire se déroulera en anglais et en espagnol.

 

Moderator

 

Jonathan Watts Jonathan Watts
Global Environment Editor
The Guardian

 

 

Panelists

 
 
Cathal Doyle
Dr. Cathal Doyle
LM Programme
Leader and a 
Leverhulme Early
Career Fellow
at the School of Law
Middlesex University
 
 
Rukka Sombilinggi
Rukka Sombolinggi
Secretary General
Indigenous
Peoples’
Alliance of the
Archipelago
(AMAN)
     
 
 
Camilo Niño
Camilo Niño
speaker of the
National
Commission
of Indigenous
Territories
observatory
 
          
 
 
Wrays Pérez

Wrays Pérez

President
(Pamuk)
of the
Territorial
Autonomous
Government of
the Wampis Nation    

   
 
Bibiany Rojas Garzon

Bivyane Rojas
 
Lawyer and
Coordinator
Xingu Program
Instituto
Socioambiental
(ISA)
  
   
 
 

Partagez cette page