Sécuriser les transactions foncières marchandes en Afrique de l’Ouest rurale | Land Portal
colin2.PNG

Resource information

Date of publication: 
July 2017
Resource Language: 
Pages: 
4

Date: 2017

Source: Foncier & Développement

Même si les transactions foncières marchandes sont pratiquées dans certaines régions depuis l’époque coloniale, leur dynamisme ces toutes dernières décennies est noté dans de nombreux pays de l’Afrique de l’Ouest. La sécurisation de ces transactions est un enjeu majeur en termes de développement, du fait de ses implications tant sur les investissements productifs, que sur la paix sociale. La grande majorité des transactions marchandes en Afrique de l’Ouest rurale sont « informelles » ou « extralégales » , elles recouvrent différents types d’accords.

Cette fiche explique pourquoi il serait plus pragmatique de sécuriser ces transferts de droits plutôt que les droits fonciers, comme tentent de le faire les politiques publiques actuelles ; et d’autre part, pourquoi la priorité devrait être donnée en la matière à la reconnaissance et la consolidation des pratiques locales d’ores et déjà mises en oeuvre par les acteurs, compte tenu des contraintes auxquelles est confrontée la formalisation légale.

Authors and Publishers

Author(s), editor(s), contributor(s): 

Jean Philippe Colin (IRD / UMR GRED / Pôle foncier)

Publisher(s): 

The IRD (Institut de recherche pour le développement) is a multidisciplinary research institute dedicated to working closely with partner countries on global development issues. Placed under the joint supervision of the French Ministry of Research and the Ministry of Foreign Affairs and International
Development, the IRD uses an original approach on development research and expertise throughout its international network in over 90 countries. The IRD aims at using its research and tools for the benefit of countries that make science and innovation the prime levers for development.

Share this page